Tout savoir sur la maladie de Basedow

Les traitements pour combattre la maladie de basedow

Traitements, soins et médicaments pour combattre la chronique de basedow

Les traitements de la maladie de basedow sont diverses et dépendent de l'expression de la maladie. Les traitements pour combattre la chronique vont de la simple prescription de médicaments jusqu'à l'ablation de la thyroïde en passant par des rayons iodés radioactifs.

Traitements de la maladie de Basedow

Le choix d'un premier traitements par les médicaments est souvent le choix privilégié en Europe contrairement aux États-Unis qui préféreront le recourt aux rayons iodés radioactifs pour détruire la glande de manière localisée. Le taux de réussite des médicaments n'étant pas très élevé (environ une personne sur deux aura une rechute dans son traitement), le passage forcé par une méthode plus lourde comme les iodes ou la chirurgie sont les solutions alternatives souvent utilisées.

Validation des symptômes par des tests

La mise en place de tests sanguins et biologiques permettent de mettre en évidence la présence dans le corps des anticorps anti-récepteurs qui génère la dégradation de la thyroïde. L'imagerie peut aussi montrer par le captage de composés radioactifs le fait qu'elle a un volume anormal et hyperfixante. Ces tests cliniques permettent de différentier une chronique de basedow d'autres symptômes résultants d'une chronique de la thyroïde.

L'iode ou la chirurgie comme traitement ultime

Le taux de rechute étant assez élevé pour les patients traités par les médicaments, d'autres se verront passer par une intervention plus délicate :

  • L'emploi de l'iode radioactif permet de traiter localement la glande et la détruire sélectivement afin d’empêcher les symptômes inhérents à la maladie.
  • Le passage à la chirurgie par l'ablation chirurgicale de la thyroïde permet de supprimer plus ou moins totalement cette glande afin d'éviter tous les effets négatifs des dysfonctionnements de cette dernière.

Il faut également préciser que dans certains cas, une rémission spontanée sans aucun traitement se fait dans près d'un patient sur trois ce qui évite alors d'avoir recourt à des traitements lourds pour le malade.

Protéger les lésions aux yeux

La maladie de basedow étant généralement accompagnée du symptôme caractéristique de la sortie des yeux de leur orbites, cet aspect devra être traité dans un même temps que le fond de la maladie. L'exophtalmie doit donc être prévenue au maximum et des précautions doivent être étudiées pour prévenir des lésions internes aux yeux qui pourraient attaquer la cornée. On veillera alors à ce qu'il y ait une couverture des paupière qui soit suffisante afin de protéger les yeux et la cornée.