Ice Peak Wilred Jr, Bottes courtes avec doublure chaude mixte enfant Marron Braun 135 Amber Wiki Sortie Jeu Meilleur Grande Vente Bonne Vente

B01E58ED7I

Ice Peak Wilred Jr, Bottes courtes avec doublure chaude mixte enfant Marron - Braun (135 Amber)

Ice Peak Wilred Jr, Bottes courtes avec doublure chaude mixte enfant Marron - Braun (135 Amber)
  • Dessus: Synthétique
  • Doublure: Fourrure synthétique
  • Type de talons: Plat
  • Fermeture: Lacets
Ice Peak Wilred Jr, Bottes courtes avec doublure chaude mixte enfant Marron - Braun (135 Amber)

La question du mercrediPas de changement des rythmes scolaires chez nous

La question du mercrediPas de changement des rythmes scolaires chez nous, pas cette année en tout cas.

Les Pin’s sont dans une école privée qui a fait le choix de conserver la semaine des 4 jours.

Je dois vous avouer Nike Air Max 1 Gs, Baskets Basses mixte enfant Noir/blanc
;en tant que freelance, cela m’aurait bien arrangée que les Pin’s aillent à l’école le mercredi matin.

Certes il aurait fallu faire garder Petite Gavotte mais ça m’aurait offert une matinée de plus pour travailler et permis de moins bosser le soir mais bon, c’est ainsi.

Nous passons donc à nouveau nos mercredis tous les 4.

Au début de l’année scolaire de l’an passé, Stihl Pointes pour moteur de tronçonneuse Bottes en caoutchouc et bottes de Montagne 0000 884 4051
;ambivalence du mercredi.

C’est vrai qu&rsquo ;il y avait des mercredis assez merveilleux et d’autres qui donnaient envie de se faire bétonner l’utérus avant la fin de la journée.

J’avais donc décidé de changer mon attitude l’an passé pour ne pas devenir marteau et pour apprécier ce temps avec mes enfants.

Et je ne regrette pas car c’était une année pleine de jolis mercredis.

Les matins étaient rythmées par la danse de Fleur de Sel pendant laquelle nous allions à la médiathèque avec les deux autres et puis nous filions à la piscine où les filles regardaient sagement leur grand frère (en l’encourageant aussi un peu bruyamment).

L’après-midi était libre.

ça siestait, ça jouait, on allait se promener et le soir, nous étions tous HS.

Surtout moi.

Mon beau-père m’avait également proposé de me prendre un des deux grands un mercredi sur deux pour alléger le planning et ça a été une idée assez fabuleuse.

Avoir seulement deux enfants, changer l’équilibre des forces, ça a été bénéfique pour tout le monde.

Et puis les grands étaient trop contents d’être avec leur Papet.

Cette année, pas d’école donc mais zéro activité le mercredi matin pour mes Pin’s puisque les clubs ne proposent plus d’activités, les enfants étant supposés être à l’école.

La danse est donc transférée le mercredi en fin d’après-midi et la piscine le vendredi après l’école.

Ce qui nous laisse à mon goût un peu trop de temps libre le mercredi… D’ailleurs, le premier mercredi a été assez pénible.

On trainait, j’essayais de travailler, les enfants s’ennuyaient alors ils me tournaient autour et je n’arrivais donc pas à bosser et ça m’ énervait et… vous voyez le topo ?…J’ai eu très peur de vivre une année de mercredis pourris.

Heureusement hier, Papet est venu chercher Kouign Amann et de mon côté, j’avais anticipé le boulot.

Moins de pression, moins d’agitation, plus de temps pour être AVEC mes enfants et pas juste «à côté» de mes enfants, nuance de taille.

En même temps, Petite Gavotte était tellement couinou que je l’aurais bien collée à l’école, elle (comment ça elle n’ a pas encore l&rsquo ;âge ?).

Nous repartons donc pour une année de mercredis et je ne suis pas sûre de ne pas y laisser un peu de ma santé mentale et de mes cordes vocales mais ça n’est pas cela qui compte finalement.

Je suis certaine désormais que ces mercredis, je les aime plus que je ne les déteste et que je veux les garder tels qu&rsquo ;ils sont pour moi, pour les Pin’s et pour leur Papet qui tisse de jolis liens avec eux.

Je ne suis pas nostalgique, je ne trouve pas que mes bébés grandissent trop vite pour moi, je n’ai pas de pincement au coeur en me souvenant des jolis moments partagés dans leur plus tendre enfance.

Je ne veux pas être nostalgique, je veux profiter maintenant de ce que nous vivons, même si parfois c’est dur et exigeant.

Justement pour ne pas regretter ces moments dans quelques années.

EDIT : concernant le «AVEC» eux et pas «à côté», je veux quand même nuancer… Je ne suis pas GO non plus mais quand je travaille, je ne suis pas du tout dispo pour répondre à leur questions du quotidien ou pour regarder leurs»jolis» dessins.

On peut aussi être ensemble sans forcément faire quelque chose ensemble, comme par exemple nos rendez-vous au bistro avec Fleur de Sel .

Je ne sais pas si je suis très claire mais je ne veux pas dire par-là que tout s’arrête et que je suis toute à eux non plus.

DevinetteCombien de jours de crèche faut

DevinetteCombien de jours de crèche faut-il pour que votre enfant développe une nouvelle maladie ? 7.

Très exactement 7… Le 8e, il est malade.

A tous les coups, c’est banco ! Et oui… Hier, à 15h20, la douce sonnerie de mon portable raisonne alors que je fais la queue pour récupérer un colis à la Poste (colis qui a été déposé par hasard dans un bureau de tabac à l’autre bout de la ville, mais bien sûr !) .

Le mot « Crèche» ; s’affiche sur l’écran et à ce moment là, je regrette d’avoir mis le numéro que je connais pas coeur en mémoire» parce que c’est toujours stressant la crèche qui t’appelle mais ça l’est encore plus quand ton téléphone te dit « Crèche» ;.

Bon, je décroche et j’entends la molle voix de la directrice.

Je retiens « Sieste , 39°5, efferalgan, chercher au plus vite».

Tant pis pour le colis qui restera à l’autre bout de Banlieue-sur-Marne, je mets le gyrophare et je fonce chercher mon Kouign Amann.

D’ailleurs, le matin, il était le seul à ne pas être malade… J’arrrive, ma pâtisserie est en larmes, les joues rouges.

Mon coeur de maman se brise en mille morceaux… Il se love dans mes bras et pousse un gros soupir.

Mon taux de culpabilité est à son maximum.

J’arrête tout, je le sors de la crèche, je le garde avec moi à la maison pour toujours.

Cette pensée dure 2 secondes.

Retour à la maison : 38°7 et gros dodo.

Après la sieste, monsieur se réveille en pleine forme, joue, me taquine, me câline (aaaaaaaaaaaahhhhhh les câlins de mon fils…)… Un bon bain où les canards font la guerre aux canards, un bon repas englouti et au dodo ! Par mesure de précaution, je reprends la température, certaine qu’il n’en a plus.

Mais bon, je vous rappelle que je suis la mère qui a laissé «monter» son fils à 40°3 au mois de juin et que le traumatisme est encore frais.

38°4.

Bah mince.

Comment il fait ce gosse pour être aussi mignon et dynamique à 38°4 ? C’est décidé, je fais une fouille dans sa chambre pour trouver les amphétamines qu’il cache.

Ce matin, 37°5, ce qui est un tout petit peu de fièvre mais bon, il doit avoir des amphétamines cachées à la crèche aussi et le taux de culpabilité est vite redescendu, retour à la crèche pour une journée de folie.

Elle va être un peu plus dure pour moi car avec la nuit entrecoupée que j’ai passée à le veiller (l’ombre du 40°3 planant au dessus de moi), je ne me sens pas au top de mes capacités.

A moins que je ne trouve ses Springfield Bamba Lavada Skate, Chaussures homme Bleu blue
; et que je me serve dans le sachet, la journée va être longue… PS : la photo c’est Kouign Amann ce week-end en Bourgogne.

Trop heureux, y’ avait des poules… ; EDIT de 12h17 : je reviens de la crèche, mon fils sous le bras.

Kouign Amann a encore de la fièvre.

Il ne veut pas que je travaille ce gosse, ça doit être ça !.

Publié le 08 juin 2017 à 06h22   Mis à jour le 08 juin 2017 à 22h03

Assurance-vie

Agrandir

Dans une salle comble, James Comey a raconté en détails sa gêne lors de conversations privées avec le locataire de la Maison-Blanche.

PHOTO AP

 Ajouter

PARTAGE

Kappa Kinay, Baskets Basses Homme Noir Black/Dk Brown
Puma Grip X Kids, Bottes mixte enfant Rose Pink amaranth purplemagentaw 01
LFNLYX Sandales femmes Printemps Été Automne Autres Bureau extérieur en PU Carrière Casual Talon Bleu Rouge Autres Autres Amandes Red
IVAN COURONNE
Agence France-Presse
Washington

La présidence déjà chaotique de Donald Trump est entrée jeudi dans une nouvelle période de turbulences après le témoignage accablant de l'ex-directeur du FBI James Comey, qui a révélé au Sénat les pressions du président américain dans l'enquête sur la Russie.

Dr Martens Marabel I, Spartiates Mixte Enfant Noir Black Patent Lamper

À l'issue d'une audition devant la commission du Renseignement suivie en direct par tous les grands médias américains, l'opposition démocrate a estimé que les soupçons d'entrave à la justice visant le dirigeant républicain étaient confortés par les réponses de l'ex-premier policier des États-Unis, limogé le 9 mai.

De l'autre côté, les défenseurs du président improvisaient la contre-offensive, martelant que M. Trump n'était pas, selon le témoignage même de James Comey, soupçonné de collusion avec la Russie dans l'élection présidentielle de 2016.

«J'estime qu'il m'a limogé à cause de l'enquête russe», a lâché James Comey en répondant avec une grande franchise aux questions pendant plus de deux heures et demie. «Le but était de modifier la façon dont l'enquête sur la Russie était conduite. C'est très grave».

L'ancien directeur, 56 ans, a blâmé le président pour lui avoir intimé d'abandonner un volet de l'enquête russe sur un proche, Michael Flynn. Il a accusé l'administration Trump de diffamation et de «mensonges». Et sous-entendu que le président lui-même était un menteur.

«Nuage sombre»